Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juillet 2007 6 21 /07 /juillet /2007 12:00
Hamilton absent pour le GP d’Europe

hamilton-civi--re.jpg
Montréal, samedi le 21 Août... 11:00hrs… En exclusivité, Crackshaft vous annonce que la recru Lewis Hamilton ne participera pas au Grand Prix d’Europe qui sera disputé demain sur le circuit du Nurburgring en Allemagne.

Défaillance technique

Un pneu mal fixé, un pistolet pneumatique mal ajusté, chez McLaren on se perd en conjectures.  Toujours est il que le pilote Britannique s’est payé une violente sorti de piste suite à l’éclatement de son pneu avant droit lors des qualifications de ce matin. Hamilton a finalement terminé sa course dans une des barrières de sécurité. Ceci étant dit, le meneur actuel au championnat s’en est tiré sans blessures importantes, et ce malgré les images dramatiques. C’est qu’on ne lésine pas sur les mesures de sécurité en F1… Et avec raison.  

Pedro De la Rosa ?

Il est fort à parier que ce sera le pilote essayeur, Pedro De la Rosa qui se devra de remplacer à main levé la nouvelle vedette de la F1. Si le pilote Espagnol connaît bien la voiture puisqu’à l’emploi de l’écurie McLaren/Mercedes depuis déjà quelques temps, nul doute qu’il ne dispose pas du même talent. Avec tout ça, De la Rosa partira de la cinquième ligne, en dixième position sur la grille de départ, le meilleur temps de Hamilton avant son incident.

12 Points d’avance

Malgré son absence, Lewis Hamilton restera premier au classement des pilotes après l’épreuve de demain puisqu’il dispose d’une avance de douze points sur son plus proche rival et coéquipier Fernando Alonso. Donc, advenant une victoire du champion défendant, qui partira deuxième soit dit en passant, il demeurerait premier avec une priorité de deux petits points. Mais ça reste à voir… Car Raikkonen semble encore être en feu ce weekend.

Un petit deux sur Kimi pour demain???

Crackshaft     

Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans Formule Un
commenter cet article
10 juillet 2007 2 10 /07 /juillet /2007 17:48
Minardi vole le spectacle

doornbos.JPG
Robert doornbos
de l’équipe «Team Minardi USA» a remporté la première édition du Grand Prix Champ Car tenu sur le vieux circuit du Mont Tremblant. Question de vous donnez l’eau à la bouche, quelques petits bouts de vidéo… Le temps que je finisse le ménage des photos de l’événement.

Des mécanos s’affairent autour de la voiture de Rahal (Voir la Vidéo)

Au départ dans la première chicane (Voir la Vidéo)

À la sorti du virage # 10 (Voir la Vidéo)

À la sorti du 12 après la grande monté… Un virage aveugle, pour le moins spectaculaire (Voir la Vidéo)

Un vrai beau weekend de course, dans un environnement des plus enchanteur. Revenez plus tard pour d’autres images exclusives.

Crackshaft 

Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans Champ Car-IRL
commenter cet article
9 juillet 2007 1 09 /07 /juillet /2007 06:33
Raikkonen récidive en Grande Bretagne

kimi-3.JPG
Si il aura fallu attendre le Grand Prix de France, le huitième de la saison 2007 pour enfin assister au premier doublé de la Scuderia depuis le départ du Baron Rouge, on n’aura pas eu longtemps à attendre pour voir la troisième victoire de celui que l’on surnomme «Iceman»… De glace, peut être, mais ces temps ci, le Kimi a comme qui dirait… Le feu.

Maintenant le premier cette année à atteindre le cap des trois victoires, Raikkonen remonte sérieusement au classement. Avec cette dernière victoire en Angleterre, il a même dépassé son coéquipier Massa chez Ferrari par un petit point et se retrouve ainsi en troisième position avec 52 points, mais quand même à 18 points de la tête encore détenu par la nouvelle vedette de la série, Lewis Hamilton, qui quand à lui s’est encore retrouvé sur le podium pour une neuvième fois consécutive. En fait il est le seul pilote du plateau à avoir prit place sur l’une ou l’autre des marches des podiums depuis le début des hostilités. Certain on qualifié sa troisième position au Grand Prix de Grande Bretagne de «Déception» Puisqu’il était parti de la pôle… Faudrait quand même pas exagérer… C’est vrai qu’il a fait une erreur dans les puits, mais de toute façon, les MacLaren n’étaient pas vraiment dans le coup ce dernier weekend. Mais il reste encore huit épreuves… Et le tout s’annonce des plus intéressant.


Quelques questions

hamilton-france.jpg
Est-ce que la théorie du sabotage chez Ferrari, jumelé à l’histoire d’espionnage de chez McLaren aurait une incidence plus importante que l’on n’aurait pu le croire? Est on en train d’assister à un changement drastique de la domination des McLaren depuis le début de la saison? Raikkonen pourrait il combler la différence et rejoindre Hamilton? Après tout, plusieurs commentateurs et analystes y compris votre humble serviteur, avait donné le championnat au Finlandais avant même le début de la saison. Une chose est sur, les marges de manœuvres sont maintenant pratiquement nul pour tout le monde.

Dans notre Pool

Alors là… Si une belle course se dessine au championnat, ce n’est sûrement pas le cas pour ce qui est de notre petite compétition amicale… En effet, à moins d’un sérieux revirement de situation, «Wild One» Se dirige aisément vers un couronnement. Avec ses 228 points d’avance à mi-saison, il semble peut probable que l’on puisse le rejoindre. Heureusement il reste une forte compétition pour les deuxièmes et troisièmes positions.

Prochain rendez-vous, le Grand Prix d’Europe, ou d’Allemagne… Ça dépend comment on le prend, de toute façon c’est sur le circuit du Nurburgring… Faite vous votre propre opinion… Ça c’est des merdouilles à tonton Bernie.

C’est juste l’opinion de…

Crackshaft

Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans Formule Un
commenter cet article
25 juin 2007 1 25 /06 /juin /2007 21:48

À mi saison… première victoire pour Spengler

bruno-winner.jpgBruno Spengler aura du patienter j’usqu’a la cinquième épreuves du championnat DTM (Deutsche Tourenwagen Masters) 2007 Pour enfin savourer sa première victoire, le tout en cette journée de la St Jean Baptiste et sur le circuit du Norisring en Allemagne. Cette série, équivalent Allemand de la NASCAR ne compte que dix courses à son calendrier, c’est donc dire que la marge d’erreur est pratiquement nulle pour les quelques vingt compétiteurs qui s’y disputent les grands honneurs.

À sa première saison l’an dernier, Bruno avait impressionné la galerie avec ses quatre victoires au volant de sa Mercedes Classe «C», de plus il avait terminé au deuxième rang du championnat, juste derrière son coéquipier Allemand Bernd Schneider chez HWA AG. Notre jeune compatriote de St Hyppolite dans les Laurentides débutait donc cette nouvelle saison 2007 comme l’un des plus sérieux prétendant au titre.

Malheureusement pour lui un début de saison catastrophique l’attendait, après s’être qualifié en pôle position et gagné la première épreuve de l’année sur la piste d’Hockenheim, il se voyait infligé une pénalité qui le reléguait en quatorzième place. À son deuxième départ il se qualifie troisième, mais des problèmes mécaniques le force à l’abandon aux quinzième tours. Finalement, troisième épreuves de la saison, un podium, la troisième marche, les points commencent enfin a entrés. Suivra une cinquième place sur le circuit de Brands Hatch en Angleterre le dix Juin dernier. Les choses semblent vouloir se replacer pour notre jeune Québécois de 23 ans.


Avec tout ça, il reste encore cinq épreuves à être courues, et Spengler se retrouve en quatrième places au classement général avec un retard de 8.5 points sur le meneur, son coéquipier chez Mercedes, Bernd Schneider, quadruple champion de cette série. En passant, ne me demander pas d’où vient le demi point de Schneider… J’en n’ai pas une «Christ» d’idée.

Bref, plus de place à l’erreur maintenant pour le pilote de la Daimler Chrysler Bank AMG #2. Il a la voiture, il a le talent et selon les dires des différents observateurs il a aussi la personnalité pour réussir, ne reste plus que dame chance soit juste un tout petit peut de son coté… Go Bruno Go.

Pour ceux qui voudrait plus d’informations sur la série… «Cliquez ici»

Crackshaft 

Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans DTM
commenter cet article
11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 08:53
Grand Prix du Canada 2007
hamilton-4.JPG



La nouvelle coqueluche de la Formule Un. Lewis Hamilton remporte sur le circuit Gilles Villeneuve son premier Grand Prix en carrière, et tout ça seulement à son sixième départ. À noter qu’il n’avait jamais posé les roues à Montréal avant ce jour… Comme quoi les simulateurs, combiner à un talent exceptionnel peuvent faire des miracles.



bud-girls.JPG
Juste pour vous faire patientez un peut… Le temps que je puisse faire le ménage des quelques photos que j’ai prises durant ce merveilleux week-end du Grand Prix du Canada édition 2007.

Maa Voui… Ce sont les très distingués «Bud Girls»… Toujours prêtes à se portée volontaires pour quelques images.
Ainsi qu’une petite vidéo de la non moins charmante nature qui s’étale devant nos yeux sur l’île Notre dame.
Cliquez ICI



Maintenant et finalement toute les images exclusives de ce beau weekend.
estrade-ferrari.JPG

 



Comme dans beaucoup d’autres endroits au monde, les «Tifosi» et «Ferrariste» De tout acabit sont légion sur le circuit Gilles Villeneuve. Et pour cause, si les Ferrari on remporté la victoire à une dizaine de reprises sur cette piste on peut aussi compté sur une forte représentation de la communauté Italo Canadienne, sans oublié tout les nostalgiques de Gilles Villeneuve qui avait remporté sa première victoire en Formule Un sur ce même circuit et au volant d’une Ferrari lors du premier Grand Prix présenté à Montréal en 1978. 
mom-et-sa-gang.JPG



Après les essaies libres du vendredi. De fidèles amateurs de la région de Rivière du Loup, maintenant tous expatriés à Montréal pour faire fortune et trouver l’âme soeur... Les gars partage leurs billets, le samedi et le dimanche avec les femmes, et le vendredi avec les rejetons et amis. De gauche à droite, Bruno, Stéphane. Nelson et Sylvain ainsi que les deux mousses, Léo et Félix.
honda-expo.JPG


Sous le chapiteau d’exposition Honda, une Formule Un numéroté Jenson Button. Si cette année les voitures du fabriquant Nippon ne sont pas les plus performantes en piste, elle sont quand même pour le moins originaux coté couleurs. Les langues sals prétendent que c’est tout simplement parce qu’ils n’avaient pas d’autres commanditaires, mais bon… L’effort écolo-vert est louable. 
ferrari-et-toro-epingle.JPG



Scott Speed qui chauffe les fesses de Kimi Raikkonen lors des essaies libres du samedi matin à l’épingle du casino. Et dire qu’avant le début de la saison je donnais pratiquement le championnat au pilote Finlandais les yeux fermer. Comme qui dirait, j’étais dans l’champ pas à peut près.
m--canos-ferrari.JPG






Les mécanos de chez Ferrari, on y met de l’huile à bras, mais les résultats sont légèrement en deçà des attentes.






nabil-et-plus.JPGLa gang du Break et aussi membres du Pool de F1… le vendredi si ma mémoire est bonne. De gauche à droite, Rudy, Paco, Mark V ainsi que Nabil, le groupe est accompagné de l’énergique Guylaine qui en était à sa première expérience de F1. Bon, vous me direz qu’en tant que pooleurs c’est pas fort… Mais ils compensent leurs manques de connaissances par leurs cotés sympathiques. 
estrade-Nabil.JPG



Un petit exercice, voyons si vous avez le sens de l’observation. Pouvez vous trouver nos amis du Break, Marc, Paco, Nabil et Guylaine… Un petit indice… Cherchez le chandail «Senna» de Marc.
les-s-avec-hamilton.JPG

Le héro du weekend Lewis Hamilton à la sorti des «S» de Senna.
tite-fille-renault.JPG






Vraiment pas d’autres commentaires que… «Le ciel est bleu, et l’enfer est rouge» Et tant que Flavio n’est pas mon compagnon de chambre, moi je préfère me retrouver au paradis, plutôt que d’aller visité le grand Satan.


didier-et-thierry.JPGRencontré sur les lieux après la séance de qualification du samedi, Didier et Thierry, deux cousins Français et fidèles supporteurs de l’écurie Renault… En fait je ne leurs ai pas demandé leurs noms, mais puisqu’il sont Français, ils s’appellent forcément Didier et Thierry. «Pas trop déçu de la performance de vos favoris cette saison» Leurs ai-je demandé ? «Un peut m’on t’ils dits» Mais ils mon rappelé, et avec raison, qu’ils étaient quand même, et ce j’usqu’à la fin de la saison les champions défendant des deux dernières saisons.
signaleurs-et-massa.JPG



Un petit coup de chapeau aux différents signaleurs et travailleurs de pistes de la fédération Québécoise pour leurs boulots exceptionnels. En voici deux, au passage de la Ferrari de Felipe Massa à la sortie des S de Senna.



ligne-depart.JPGLa Ferrari de Kimi Raikkonen lors d’un tour lancé, juste après la ligne de départ/arrivé et à l’entré des «S» de Senna.
louis-bouchon.JPG



Ici c’est louis… Aucun rapport avec Lewis, pas très familier avec la course automobile et la Formule Un, ont lui avait dit que si le spectacle en valait le coup, le bruit était quand à lui infernal. «N’oublie surtout pas de te mettre des bouchons dans les oreilles» Étant un grand amateur de boisson à base de houblon, Louis n’a eu aucun problème à se trouver des bouchons fait maison.


drapeau-ferrari.JPGCette fois ci une image de la place Budweiser, principal centre de rassemblement des amateurs entre les épreuves ou tout simplement pour faire la fête. Le meilleur endroit pour rencontrer les célèbres Bud Girls. Là encore, les tifosi sont nombreux.


mom-au-baby-foot.JPGUn peut de détente après les qualifications du samedi, Sylvain «Mom» Qui inflige, pardonnez moi l’expression «Une christ de volé» Lors d’un match de Baby Foot amical aux deux pauvres «barmaids» de la salle de billard «Le Break» Melissa et Guylaine. À noter que ce chic resto bar est situé au 20 Crémazie Est coin St Laurent et est aussi l’un des endroits les plus couru à Montréal, notamment à cause de la qualité de leurs serveuses… J’attends toujours le chèque…
sato-kimi.JPG



Lors du Grand Prix, une mention plus qu’honorable à Takuma Sato de la très humble écurie Super Aguri qui c’est payé, avec seulement deux tours à faire un dépassement «Fair and square» Au frais de nul autre que le champion du monde Fernando Alonso et ainsi terminer l’épreuve derrière Kimi Raikkonen en sixième position. L’était fou comme un balais l’ami Sato… Et avec raison.
nelson-et-mom.JPG




Nelson et sylvain… Deux amis d’enfance, Ces deux là ont un jours tout partagé… Vous ne pouvez même pas vous imaginer à quel point…

Tien, ça me fait penser qu’il y a longtemps que je n’ai pas eu de nouvelle de toi Isabelle.


massa.JPGFelipe Massa… Alors là, pas de félicitation pour le pilote Brésilien de la Scuderia. Déjà qu’il n’avait pu faire mieux qu’une cinquième place en qualification, le voila qu’il passe sur un feu rouge à la sortie des puits alors que la voiture de sécurité était en piste. Résultat, il est disqualifié, tout comme Fisichella, l’Italien de l’écurie Renault qui l’a bêtement suivi sur ce même feu rouge. Interrogé à savoir ce qui lui avait pris de sortir sur le rouge comme un beau «Tata» Massa a tout simplement rétorqué «Ma yé croyais qué lé rouge ça voulait dire GO Ferrari GO»



bruno-et-sa-gang.JPGEncore nos lascars de Rivière du Loup, cette fois ci le samedi avec leurs douces moitiés… Mais ou sont elles me demandez vous ? Hé bien forcément parti magasiner des chandails et autres souvenirs de l’évènement… Faut bien dépenser la paye des gars quoi… Quel grands cœurs ces hommes.

didier-schraenen.JPGY a pas que la Formule Un lors de ce long weekend de course, une foule d’épreuves de soutiens y sont aussi présentés. Notamment, les courses de Formule 1600. De nombreux pilotes locaux y participent dont le vieux Didier Schraenen, il doit bien approcher la soixantaine celui là. En plus de faire l’animation de certaines capsules pour le réseau de télé RDS (Un de ses commanditaires) il s’est aussi permis une deuxième place sur le podium de l’épreuve 1600 du samedi après midi. L’est encore capable le vieux loup.
heidfeld.JPG




Nick Heidfeld
sur sa BMW, meilleur résultat cette année avec la deuxième marche du podium. L’Allemand c’ètait qualifié troisième le samedi, devant les Ferrari qui connaissaient un weekend  plus qu’ordinaires. 

wurtz.JPGAlexander Wurtz sur Williams/Toyota, pourtant parti en dix-neuvième position sur la grille de départ termine sa journée de travail sur le podium. Vous me direz qu’il a bien profité des disqualifications de Massa et Fisichella, et c’est vrai… Mais c’est aussi ça la course. De plus il ne faudrait pas lui enlever le crédit d’avoir très bien géré cette course. Bref lui aussi son meilleur résultat cette année et probablement qu’il n’arrivera pas à répéter l’exploit de si tôt… Mais qui sait.
photo-bruno.jpg



Finalement, une photo chapardé sur Internet…
Voici le site   Ma parole, mais c’est moi… Après les essaies libres du vendredi et en compagnie de la bande de Rivière du Loup. Selon les dires du site en question, ce serait Félix qui aurait pris la photo, mais ça m’étonnerait beaucoup, puisqu’il est juste derrière moi… Ça ne peut donc être que son père Bruno qui est l’auteur de cette exclusivité. 

Voila c'est tout... À l'année prochaine
Un reportage de Crackshaft 

Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans Formule Un
commenter cet article
8 juin 2007 5 08 /06 /juin /2007 06:41
Musée ambulant Gilles Villeneuve
En ce beau jeudi, pas vraiment si beau que ça, une petite visite au musée « Gilles Villeneuve » Relocalisé pour l’occasion dans une des salles d’exposition du marché «Bon Secours» Dans le vieux Montréal.
J’ai bien tenté de vous avoir des images exclusives des pilotes à l’entrée de leurs hôtels respectifs… Mais je n’ai pas eu la patience de les attendrent… Faut croire que je n’ai  pas la vocation d’un « Paparazzi »…
direct-film-villeneuve.JPG
Une photo de la voiture de Gilles Villeneuve lors de son championnat en Formule Atlantique de 1976, Suite à une de ses victoires, celle du Grand Prix de Trois Rivières, c’est nul autre que James Hunt avait fait des pressions pour que notre «Petit Prince» puisse avoir sa chance en F1, à cette époque chez «McLaren». Commandité  à l’époque par la chaîne de magasin «Direct Film»  il avait remporté 9 victoires en 10 départs. En arrière plan, une des Ferrari dont Gilles disposait lors de ses déplacements en Europe… (Souvenez vous de la Pub de Master Card) Un cadeau de son patron de l’époque, le grand «Enzo» Lui-même.


ferrari-villeneuve.JPGÇa c’est une Ferrari « 312 T5 » De 1980… Sûrement pas une de ceux que Villeneuve a piloté, mais vous comprendrez facilement pourquoi on se cassait joyeusement la gueule avec ces bolides… C’était les jambes qui servaient de pare-chocs.

Bon weekend à tous, je vous reviens avec d’autres images

Crackshaft

Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans Formule Un
commenter cet article
3 juin 2007 7 03 /06 /juin /2007 23:12

Ça commence…
logo-gp-2007.JPG
C’est parti mes «Kikis»… Voila que débute la semaine du Grand Prix du Canada 2007… On va essayer de vous tenir au courant de tout ce qui va s’y passé. Vous remarquerez le nouveau logo de cette année, me semble que l’équipe de graphiste des organisateurs on loupé une coche sur celle là… Une Renault devant une Ferrari, à moins que ce ne soit pour lui coller un tour, je vois mal comment ce sera possible. Pour le moment je suis aller récupérer mon du à la billetterie du Grand Prix sur les îles, question d’être sur de les avoir en ma possession avant la fin de la semaine, je me méfis toujours des erreurs administratives, ça tombe toujours sur moi ces trucs là. Bref, je me suis dit que t’en qu’à y être je pourrais bien profiter de ce beau dimanche pour allez faire quelques photos des préparatifs de ce grand événement Montréalais… «Que Nini» billets-gp-2007.JPG
Pas question de pénétrer sur le site avant jeudi matin… Ho j’ai bien tenté de faire valoir que c’était pour une bonne cause, que c’était pour le grand Crackshaft, que c’était une question d’information publique… «Niet» Va te faire voir ailleurs m’a-t-on dit… Peut toujours aller gager ma maison au casino… Mais pour le reste «Persona non gratta» Le Crackshaft. Voyez plutôt la vidéo ICI. Le gros Môssieur noir, hé bien il ne niaisait pas avec le «Puck» En fait il ne me faisait pas très confiance, et je le comprend, ça faisait deux fois que j’essayais de passer, remarquez la façon discrète qu’il a eu de tenter de voir ce qui pouvait bien se dissimuler à l’arrière de mon véhicule… Mais pour ce qui est de la caméra… Rien vu. Qu’a cela ne tienne, je ne suis pas revenu les mains vides pour autant… Une entrevue exclusive avec un couple de marmotte qui se font des «Mamours» Avant le début des hostilités. Voir la vidéo ICI. Peut tu vous dire qu’ils vont se tenir encore une fois bien peinarde tout au fond de leurs terriers pour quelques jours ces chers petits rongeurs. C’est tout pour le moment, d’autres nouvelles plus tard cette semaine, et si vous avez quoique que ce soit à me faire parvenir… Ne vous gênez surtout pas… On est bien ouvert. Bonne semaine du Grand Prix à vous tous.

Crackshaft
Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans Formule Un
commenter cet article
10 mai 2007 4 10 /05 /mai /2007 03:17

25 Ans déjà…

Gilles-villeneuve-portrait.jpg

Déjà 25 Ans… Sacrament que ça passe vite. Un quart de siècle aujourd’hui, qu’en ce gris samedi du 8 mai 1982 nous quittait un être d’exception, Gilles Villeneuve. Rarement dans l’histoire d’un peuple un homme pourra se targuer d’avoir autant marqué son époque. Sans aucun doute le pilote Canadien le plus célèbre à ce jour, Gilles Villeneuve perdait la vie lors des qualifications du Grand Prix de Belgique sur le circuit de Zolder. Adulé encore aujourd’hui dans plusieurs pays, notamment en Italie, où il avait appris la langue nationale en quelques semaines après son arrivée chez Ferrari, il restera dans le cœur des amateurs de course automobile, l’un des plus grands pilote de l’histoire de ce sport, et ce, malgré une très courte carrière et un palmarès des plus maigre. 67 Grands Prix disputés dont 65 pour la Scuderia Ferrari, et seulement 6 victoires en tout et partout, souvenez vous de sa première, chez nous, à Montréal, en ce dimanche de septembre 1978, par un temps exécrable ou on gelait comme des rats sur le circuit qui porte maintenant son nom, souvenez vous de Gilles sur le podium avec sa «grosse 50» dans les mains à la place du champagne, souvenez vous de Johanne, sa femme, sur ce même podium, habillé en Esquimaux, tellement il faisait froid. Quelle ambiance, quelle fête… La fierté d’un peuple tout entier.  Après l’élection surprise de René Lévesque et du Parti Québécois en 76, la victoire de Gilles en 78, tout nous semblait possible. Puis vinrent la défaite référendaire de 80, et le décès de Gilles en 82... Un peuple venait de «S’effoirer»… Et pour de bon. Ha… C’est bien loin tout ça, c’est pour les vieux maintenant.

67 Grands Prix disputés, et sur ce nombre, 30 abandons… Ça aussi ça en dit long sur le genre de pilote qu’était Gilles Villeneuve, la victoire à tout prix, deuxième «C’est d’la Marde» aurait il dit… «Fuck» les points lui il voulait toujours finir premier, un vrai lévrier. L’important c’est de participer, dit l’adage, mais lorsque le proverbe a été inventé, Villeneuve lui était «parti pissé».  Outre le fait que les Ferrari de l’époque n’étaient pas les plus performantes ni les plus fiables, Gilles affirmait à qui voulait l’entendre chez Ferrari «Donner moi une voiture qui soit aussi bonne que celle des autres… Pas la meilleure… Et je vous gagnerai la course»gilles villenuve-5

Des moments mémorables, y a qu’a pensé au Grand Prix de France en 1979 et son combat roues dans roues avec René Arnoux alors chez Renault, les deux se sont battu sur les derniers tours, se touchant, se poussant, frôlant la catastrophe à chaque virage, et tout ça, pour une deuxième place cette fois, et encore là, avec une voiture de beaucoup inférieure aux Renault de Arnoux et J.P. Jabouille vainqueur de l’épreuve, mais dont Gilles fut la vedette. Sa dernière victoire, Espagne1981 avec une voiture si instable, qu’après la course, Jacques Laffite  sur Ligier-Matra, qui termina deuxième derrière Gilles eu ce commentaire «J’ai plus souvent vu le côté que le derrière de sa Ferrari» avait-il dit tellement Gilles était en dérapage dans tous les virages. Les choses on bien changé me direz vous… Maintenant on gère les courses, on les calculs, on fait du «Business Management» parce que la F1 c’est une «Business» avant tout… Et c’est bien dommage.

Gilles Villeneuve un grand champion qui ne fus jamais couronné, manque de temps. Le «P’tit gars d’chez nous» comme on disait, celui qui nous aura fait découvrir et apprécier la F1 et la course automobile en générale. Un homme de cœur, un homme de passion, un vrai comme il ne s’en fait plus… «Salut Gilles»

Crackshaft

Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans Formule Un
commenter cet article
28 avril 2007 6 28 /04 /avril /2007 09:51

S.E.R.T. #2 Remporte les 24 Heures moto du Mans

À la demande générale, finalement on parle moto. Si en Amérique du Nord ces épreuves ne jouissent pas d’une grande popularité, c’est tout le contraire en Europe ou près de 90,000 spectateurs ont assistés, disons le, à une domination du fabriquant Suzuki lors de cette 30iem éditions des 24 Heures moto du Mans ou plus d’une douzaine de pays étaient représenté.

C’est donc les 21 et 22 Avril dernier, sur le circuit «Bugatti» De La Sarthe, que l’équipe de la moto #2 de l’écurie Suzuki Endurance Racing Team (SERT) a remporte les grands honneurs de cette classique des épreuves sur deux roues catégorie «Superbike».

Les amateurs de cette série ont ainsi pu voir les pilotes Français William Costes et Guillaume Dietrich ainsi que la jeune recrue Allemande Max neukirchner qui en était à sa première participation à cette épreuve d’endurance, s’échangé les guidons de cette Suzuki GSX-R tout au long des 24Hrs pour finalement croiser le file d’arrivé avec tout près d’une minute et demi d’avance sur leurs trois co-équipiers de la machine #1 chez «SERT». Notons que c’est aussi le deuxième doublé de cette écurie aux 24hrs après celui de 2002. Les pilotes de l’équipe «Kawasaki Motor France» Sont quand à eux monté sur la  troisième marche du podium en terminant à un tour des Suzuki. Pour ceux que ça intéresse, les deux équipes «SERT» on trouvé moyen de compléter 818 tours chacune durant ces 24Hrs. Dans la catégorie «Superstock» La moto #72 de chez «Junior Team Suzuki LMS» Toute Française avec les pilotes : Foray, Jonchiere et Delhalla, c’est pointé la première en tournant 795 tours. Pour ce qui est de la «Superproduction» La #18… Encore une autre Suzuki, celle du «Team 18 sapeurs pompiers» Avec les pilotes Stephane Molinier, Guillaume Pialoux et David Briere terminent premier de cette catégorie avec 787 tours. À noter que Molinier et Pialoux sont pompier de métier, d’où le nom de l’équipe. La légende veut qu’ils soit toujours les premiers à se rendrent sur les lieux d’un incendie…

Finalement la classe «Open» ou BMW était de retour après une absence de 50 ans… Je sais le sais, 50 ans d’absence et c’était la 30iem édition des 24hrs… Moi non plus je n’y comprends pas grand-chose, mais bon, c’est ça qu’on dit sur les files de presse. Bref c’est l’équipe de la #17 «BMW Motorrad Motosport» Qui termine premier de cette catégorie avec ses trois pilotes Allemand, Penzkofer, Hinterreiter et Barth. Faut quand même dire qu’il n’y avait que deux équipes inscrites dans cette classe et que les autres représentants n’on pas complété l’épreuve. Reste qu’ils on terminés 16iem au générale, sur plus de 55 motos, c’est quand même une performance digne de mention.

Maintenant peut être que les ingénieurs des écuries de Formule Un devraient aller prendre des petits conseils de ces messieurs de la moto… 24hrs «Non Stop» Le gaz dans «l’fond» Et leurs moulins tiennent le coup ? J’en connais qui aimerais bien ça.

Pour terminer, des images exclusives d’un correspondant à l’étranger. Non ce n’est pas Tony de la Stoula cette fois ci. En fait c’est un confrère blogueur Français, dont je tairai l’age vénérable car il faut respecter les aînés, disons juste que ses proches l’appelle «Jean Yves Le vieux Motard» Justement ici une photo que m’on fait parvenir les policiers de son quartier alors que Jean Yves rentre à la maison aux guidons de sa rutilante Yamaha 1300 FJR après une journée de dur labeur. Interrogé à savoir pourquoi il se promenait toujours la roue avant en l’air… Jean Yves a tout simplement répondu… «Un pneu qui touche pas à terre, c’est un pneu qui ne s’use pas mon cher Crackshaft» Jean Yves est un économe. Sincèrement, un gros merci à lui de nous faire partagé ses photos personnelles.

Un départ «Old School»… Les pilotes sont sur un côté de la piste, les motos de l’autre et quand on dit «GO» Les motards traversent la piste, enfourchent leurs bécanes et c’est parti j’usqu’au lendemain… Pour le moins spectaculaire, surtout quand un des pilotes s’enfarge dans ses bottines et se pette la fiole sur la piste.

 

Une prise de vue des «Stands» Ainsi que de la tour.

 

Des images croqué sur le vif le vendredi alors que les amateurs ont accès à la ligne des puits et aux garages. Sur la première photo, la Suzuki #2 des grands gagnants de l’équipe «Suzuki Endurance Racing Team» Catégorie «Superbikes» Et sur la deuxième, la moto #18 de l’équipe «Team18 Sapeurs Pompiers» Gagnant de la classe «Superproduction»

 

Quand le soleil se couche, faut bien que les amateurs aillent récupérer quelques parts, pendant que les pilotes eux s’échinent à bouffer des tours et des tours, et bien nos amis s’en remettent aux bras de Morphée en coulant quelques petites «mousses» Sur le bord du feux.

 

Pour visiter les Blogs de Jean Yves

Motorbike Star
Yamazone 49
Et
Moto Class Pro


 Un résumé de Crackshaft

Des images de Jean Yves Fertard

Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans Moto
commenter cet article
16 avril 2007 1 16 /04 /avril /2007 00:17

Au tour de Massa de l’emporter

 

La course: Troisième Grand Prix de la saison et trois gagnants différents. Cette fois ci c’est le Brésilien Felipe Massa sur Ferrari qui franchi le premier le fil d’arrivé sur le circuit de Sakhir au Bahreïn pour ainsi remporter sa troisième victoires en carrière, faut dire que l’an passé, dans l’ombre de Schummi, ses chances n’étaient pas très bonnes, ce qui ne semble plus être le cas aujourd’hui. Son coéquipier de la Scuderia, Kimi raikkonen. S’assure quand à lui de la troisième marche du podium… Ça en fait ça des trois… Et ce n’est pas tout. Pauvre Massa, sa victoire est un peut relégué au second rang par la présence du jeune et talentueux Britannique de 22 ans Lewis Hamilton qui termine l’épreuve en deuxième position. L’impressionnante recrue de l’écurie McLaren-Mercedes réécrit ainsi une autre page du livre des records de cette série. Non seulement en Australie avait il été le premier pilote de couleur à se retrouver sur un podium, mais il est aussi la première recrue dans l’histoire de la F1 à monter sur ces mêmes podiums à ses trois premières participations. Il efface ainsi la précédente marque du très célèbre Peter Arundell qui avait quand à lui enregistré deux podiums en deux courses en 1964. Une mention toute spéciale à l’écurie BMW-Sauber ainsi qu’à ses deux pilotes qui terminent quatrième pour ce qui est de Heidfeld et sixième pour le jeune Kubica qui réussi finalement à complété sa première course de la saison. Par contre, pas de félicitation pour l’équipe Renault qui n’a de cesse de décevoir… Incapable de s’adapter aux nouveaux Bridgestones… Ils doivent maintenant tout redessiner le train avant de leur voiture… «Nous seront près d’ici trois ou quatre mois» A déclaré le puissant Flavio Briatore… Sans commentaires.    Avec tout ça et au grand plaisir des amateurs de F1, il y a congestion en tête de  classement. Trois pilotes (Tien, un autre 3) se partage la première place, Fernando Alonso/McLaren, Kimi Raikkonen/Ferrari et Lewis Hamilton/McLaren avec chacun 22 points, suivi de près par Felipe Massa, l’autre Ferrari avec 17 points. Comme dirait l’autre «C’est serré comme un vieux Jack Strap» Sauf que ça sent moins mauvais. Souhaitons que le tout se poursuive ainsi pour le reste de la saison.

 

Dans notre POOL: Hé bien là on ne peut pas dire que le classement est aussi chaud, en effet Wild One semble se dirigé confortablement vers un couronnement… Seulement la troisième épreuves de la saison et notre marsouin détient déjà une avance de 69 points sur Cohiba … Par contre un belle bagarre se dessine pour la troisième place, entre huit participants qui sont à vingt points les un des autres. La saison est encore jeune et tout est possible, mais certain

d’entre vous devraient penser a imiter l’écurie Renault et tout redessiner le devant de… Vos choix.

Tony de la Stoula: Notre correspondant à l’étranger nous envoi cette semaine, comme à l’habitude, quelques exclusivités. Suite à son superbe début de carrière, Tony c’est entretenu avec la nouvelle vedette de la Formule Un, Lewis Hamilton et lui a demandé si il n’avait pas un petit quelques chose a confier à ses partisans du Canada… Une seule chose lui est venue à l’esprit… «Toua pas faire pipi dans mon wagout»… Humm, un peut trop de «tête à claque» pour l’ami Hamilton je crois. De plus, surprit sur le circuit de Sakhir… Nul autre que l’un de nos pooleurs, à savoir Nabil, notre motard préféré qui, aux guidons de sa rutilante Suzuki GSX, c’est fait un plaisir d’évacuer manu militari le pauvre Jenson Button  suite à son abandon prématuré lors d’un malheureux incident en début d’épreuve l’impliquant avec le pilote de l’équipe Toro Rosso, Scott Speed. Est il nécessaire de vous dire qu’il fait parti de son équipe et qu’il ne lui apporte pour le moment que des maux de têtes…En fait, l’ami Nabil ne l’a pas vraiment aidé… Il est plutôt allez le caché derrière une grosse boite électrique, en espérant ne pas le revoir de si tôt.

Crackshaft  

Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans Formule Un
commenter cet article

Présentation

Des infos sur le sport motorisé... Et plus

Informations, nouvelles et potins sur les sports motorisés
Formule Un, NASCAR, Stock Car Québécois et autres

Pas toujours très sérieux... Parfois même irrévérencieux

À prendre au deuxième degré et avec modération

Crackshaft... Le Vil-Brequin

Recherche

Météo

Vieux « Stock »

Note légale de l'auteur

Tout les textes, ainsi que la très grande majorité des images affichés sur ce site sont propriété de l'auteur. "Crackshaft.Com" peut cependant contenir du matériel protégé par des droits d'auteur dont l'utilisation n'est pas toujours spécifiquement autorisée par le détenteur de ces dit droits. Aucun profit n'est tiré de ces utilisations, la publicité affiché ne sert qu'à payer une partie des frais d'hébergement. Ceci constitue donc une utilisation équitable "fair use" En respect de la loi canadienne sur le “copyright” et son équivalent américain, la loi 195. Toutes deux se basent sur la notion de “Fair dealing“: une clause d'utilisation équitable d'ouvrages protégés par les droits d'auteur. (CC) - Utilisation non-commerciale.

Par le fait même, les photos ainsi que les textes de ce site, peuvent être utilisés, et même repris par d'autres internautes et ou publications et ce, sans aucune forme de rémunération. Tout comme "Crackshaft.Com" le fait, une simple note indiquant l'origine des documents serait apprécié.

Articles Récents

Pages

Annuaires

Classement«POOL»

Infos Divers