Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 14:27

Duhamel et Ranger en piste à St-Eustache

D'abord prévu pour samedi en fin d'après midi mais remis au dimanche à cause de la pluie, Miguel Duhamel est venu tourner sur l'ovale de St-Eustache. Celui qui a gagner ses lettres de noblesse au guidon d'une multitude de motos, aura cumulé plus d'une cinquantaine de tours en ce jour de la fête des mères.

Duhamel confirmait ainsi sa présence lors de l'épreuve inaugural de la série «Nascar Canadian Tire» Qui sera courue samedi le 23 Mai prochain sur l'ovale de 0.4 Mile de St-Eustache. Duhamel sera pour l'occasion, au volant de la voiture Ford Fusion #7 piloté par Alex Tagliani durant la majeur parti de la saison 2008. Il fera ainsi équipe avec Andrew Ranger au sein de la «Jacombs Racing»

Rappelons que Miguel avait participé l'an dernier au «National Kodak 250» Présenté sur cette même piste en Juillet dernier, mais ne disposait pas d'une monture de la qualité dont il a eu la chance de tester hier. Habilement conseillé par Andrew Ranger, le célèbre motard s'est dit plus que satisfait des performances du bolide qui lui est tombé entre les mains... Un peut plus de détails en fin de journée

Crackshaft


Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans Stock Car
commenter cet article
10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 20:42

La Monté Carlo des Francoeur tournera Lundi

Cindy Francoeur, une des membres de l'Équipe de course M.A. Fera des essais demain, lundi le 11 Mai, Sur l'ovale de St-Eustache question de voir comment leur Monté Carlo «Late Model» va se comporté. Rappelons que Cindy et Mathieu Francoeur, les deux pilotes de l'Équipe M.A. Évoluaient dans la classe des «Légende Modifiée» Depuis déjà quelques années, mais qu'à la fin de la dernière saison, avaient pris la décision de quitter cette classe pour aller rejoindre la série ACT Castrol en 2009.

Rencontrés le weekend dernier lors de l'ouverture officielle de la populaire piste des basses Laurentides, Paul Francoeur, paternel et patron de l'équipe, ainsi que Cindy, nous racontaient «Le financement demeure toujours le nerf de la guerre. On comptait grandement sur la vente de nos deux «Légende» Pour financer notre projet, malheureusement nous n'avons pas trouvé preneur pour nos voitures et elles sont toujours dans le garage» L'équipe ne pourra donc pas participer à l'intégralité du calendrier de la série ACT Castrol «On va devoir se contenter d'une ou deux courses cette année, pour l'an prochain on verra» De rajouter Cindy Francoeur, qui encore à ce jour, est la seule dame à avoir remporté une victoire dans la classe des «Légende Modifiée»

Cindy sera donc en piste demain, question de «Réveiller» Cette voiture qui n'a pas tournée depuis la saison 2007 «On va voir comment elle va se comportée, et si on voit qu'on est dans le coup, on participera à l'épreuve inaugurale de la semaine prochaine» Si tout va bien, c'est donc Cindy qui piloterait la voiture lors de l'épreuve de St-Eustache le 16 Mai prochain, principalement parce qu'elle y connait bien la piste. Pour les mêmes raisons, ce serait son frère Mathieu qui serait le pilote lors d'une deuxième courses a laquelle ils voudraient participer, cette fois là sur la piste de Vallée Jonction plus tard cette été.

À noter que Cindy ne sera pas seule en piste demain, Valérie Chiasson y fera aussi des essais. Cette dernière qui vise le titre de recrue de l'année en ACT Castrol, possède une solide expérience en course automobile, notamment en Coupe Toyota ainsi que comme plusieurs autres, en Karting. La meilleure des chances à ces deux dames qui n'ont pas peur de se frotter à ces messieurs .

Crackshaft

Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans Stock Car
commenter cet article
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 14:13

Jonathan Bouvrette reprend là ou il a laissé

À la fin 2008, Jonathan Bouvrette quittait la piste en remportant les grands honneurs de la série reine de l'Autodrome St-Eustache et terminait pour une troisième fois en quatre ans au sommet du classement des «Nascar Pro-Truck Cummins» Voilà qu'en ce début 2009 il en rajoute une couche, cette fois ci au volant d'un tout nouveau bolide «Nascar Sportsman Ippersiel» Deux épreuves de la série «Sportsman» Étaient au programme en cette journée inaugurale de la saison 2009 et le pilote de St Thérèse les a remportées toutes les deux. Jonathan Bouvrette à littéralement dominé la course de 60 tours présenté en fin de journée. Parti de la pôle il n'a jamais été vraiment inquiété, et ce malgré une neutralisation qui n'a eu pour but que de resserrer le peloton dont le grand Bouvrette à eu tôt fait de se départir une fois le vert agité. Guy Jubinville Dodge #24 et André Coursol Chevy #5 l'ont accompagné sur le podium, alors que le jeune Steve côté Dodge #80 et Sébastien Dussault Dodge #96 complétaient le «Top 5»

La première épreuve de cette série, un «Sprint» De 25 tours présenté plus tôt en journée aura quand à elle donné un peut plus de fil à retordre au champion défendant. En fait, c'est Sébastien Dussault Dodge #96 qui aurait dus l'emporter, Parti de la pôle, ce dernier a mené pas moins de 24 des 25 tours que comptait ce «Sprint» Malheureusement pour lui, un drapeau jaune avec un tour à faire est venu gâcher la course de cet éternel malchanceux. Lors de la relance, il perdra trois places et devra se contenter de la quatrième position laissant ainsi Jonathan Bouvrette Chevy #41 littéralement se sauver avec la victoire. Coursol #5 et Martin Marcoux #3 Tout deux sur Chevrolet, terminerons respectivement deuxième et troisième, alors que Guy Jubinville #24 compète quand à lui le «Top 5»

Comme si tout cela n'était pas suffisant, Jonathan Bouvrette Chevy #41... oui je sais, son nom revient souvent me direz-vous, mais aussi bien s'y faire, car j'ai bien l'impression que je n'ai pas fini de vous en parler. Bref le Grand Bouvrette c'est aussi permis le luxe de remporter sa vague de qualification en dépassant, lors du dernier tour, sa propre ex-voiture #41, la Ford Fusion numéroté 27 pour l'occasion... C'est donc trois en trois pour le champion défendant en ce premier weekend d'activité à St-Eustache.

Sur ce, je vous invites à visionner la vidéo qui suit, ce n'est pas très long, en fait ça ne dure que trois minutes et demi, mais vous voudrez peut-être la voir plus d'une fois... Profitez en, c'est une gracieuseté du dévoué Pierre Lafrance de «JournalSport.Ca» Un site sur lequel vous pouvez voir d'innombrable vidéos de pratiquement toutes les séries qui évolues au Québec. Ceci étant dit, la vidéo est l'intégrale de la deuxième vagues de qualifications couru en début de journée à St-Eustache Dimanche dernier et remporté, comme mentionner plus haut, par Jo Bouvrette Chevy #41. Seulement six bolides et dix tours de piste... Mais quelle bagarre. J'attire particulièrement votre attention sur le premier tour, dans le virage #3 de ce même premier tour, alors qu'André Coursol Chevy #5 vient tout juste de prendre les devants et que la voiture Ford Fusion #27 piloté par le champion de la série «Nascar Canadian Tire» Saison 2007, nul autre que «La merveille» De Roxton Pond, Andrew Ranger est juste derrière lui. Allez, je vous laisse et on se revoit dans quelques minutes.

 


Avouez que ça donne le goût d'aller les voir n'est-ce pas... Ceci étant, il est maintenant venu le difficile moment pour moi de tenter de remettre un brin les chronomètres à zéro. Je vous pris de croire ici que je ne tente aucunement de défendre indument des pilotes que je côtoie, de faire preuve de chauvinisme, de faire du «Bashing» Sur le dos de certain, voir même de mettre de l'huile sur le feu. Je n'ai pas besoin de me mettre qui que ce soit à dos, pas plus que j'ai besoin d'un deuxième orifice pour déféquer. D'entré de jeux, je dois vous dire que je n'ai pas été témoin des évènements dont je suis sur le point de vous entretenir, en fait, j'étais à l'autre bout de la piste, le «Kodak» Collé dans la face.

J'ai donc appris le tout en même temps que vous autres en faisant lecture d'une entrevue réalisé plus tôt cette semaine par un confrère chroniqueur qui tout comme moi collabore à l'excellent site OnRoule.Ca. Je vous invite donc à vous rendre sur l'article de Denis Lafond, intitulé «Andrew Ranger de retour en piste» relatant l'expérience de ce dernier qui faisait alors le bilan de son plutôt décevant weekend en Sportsman, afin de mieux comprendre de quoi il en retourne. Ce dernier y déclare que lors de la qualification que vous venez juste de visionner, et suite à un léger et «Bien involontaire contact» Un pilote avait été mis «Hors de lui» Le pilote en question, c'est celui qui pilote la voiture #5 et que vous avez vus se faire pousser dans le virage #3, et ce au tout premier tour de la course «Ça fait assez longtemps que je fais du Stock Car pour savoir que lorsque t'es trop lent, on fini par te passer des messages» De dire le principal intéressé «Mais pas au premier tour, et ce même si c'est une course de dix tours. En plus il n'était pas vraiment plus rapide que nous, la preuve c'est qu'après m'avoir tassé vers le mur, il s'est retrouvé en tête et s'est mis à bouchonner... Même Bouvrette qui était derrière lui c'est retrouvé coincé et a patienter jusqu'au huitième tours pour lui passer à son tour le message. En canadian Tire y en a en masse du bump and pass, je le sais, je cours aussi à l'occasion dans cette série, mais il n'y en a pas ici en Sportsman... En plus, là ou il m'a poussé, c'est la meilleur place sur la track pour te scrapper un char, tu glisse et c'est le mur» Quand à savoir si il était vraiment «Hors de lui» Le pilote bousculé s'est contenté de répondre «C'est poli, mais ce n'est pas tout à fait le bon mot» Bref, peut-être pas à inviter au même souper le weekend prochain, mais ils se retrouverons sur cette même piste le 23 Mai prochain lors du «National Kodak 250» Puisque Coursol devrait y faire «Double Duty» cette fin de semaine là «Notre voiture Canadian Tire devrait être prête et on devrait participer aux deux séries de ce weekend» 250 tours pour le National Kodak + 25 tours + 60 tours en Sportsman... Du boulot en perspective ce jour là pour le vétéran pilote de St-Jérôme.

Dans un autre ordre d'idée, mais toujours sur le même sujet, je me suis permis hier de déranger le champion défendant des «Pro-Truck» Question de savoir si il n'était pas honteux d'avoir ainsi mis à la disposition d'Andrew Ranger une voiture dans un état aussi lamentable. Comme il en avait eu des échos, mais qu'il n'avait pas pas encore lu l'entrevue en question, je l'ai dirigé vers OnRoule.Ca afin qu'il en prenne d'abord connaissance et lui ai dit que je le rappellerais plus tard. Une demi heure passé, je le recontacte «Écoute, tout ce que je peu te dire, c'est que c'est le même véhicule avec lequel j'ai gagné le championnat l'année passé. Oui c'est un ancien Pro-Truck transformé, mais il a été refait en neuf d'un bout à l'autre. Pour ce qui est du moteur, surement que Andrew a été très mal informé, ce n'est pas un moteur usagé qu'il y a la dedans... C'est un moteur tout neuf sous le capot, un Crate, comme le mien ou comme ceux des Coursol, Jubinville, Dussault et tout les autres qui ont des chars neufs. Y pouvait pas être si mauvais que ça, la veille, le samedi après midi c'était lui qui avait les meilleurs temps après moi... C'est surement pas parce que le chars était pas bon... Je sais pas ce qu'ils (Son équipe) Ont fait avec le dimanche matin, peut-être qu'ils se sont fourré dans les ajustements et les réglages, mais ce n'est surement pas vrai que ce char là est une chiasse comme il l'a décrit» En passant elle est toujours à vendre cette voiture... Mais je ne crois pas qu'Andrew Ranger soit preneur.

Maintenant que tout les principaux acteurs ont donné leurs versions, je crois que l'on peut définitivement fermer le dossier. Faudrait quand même pas en faire tout un plat, on parle de coureurs automobile ici, des gars, des filles aussi, qui ont la course dans le sang et dont l'esprit de compétitivité est plutôt irréfrénable. Andrew Ranger n'y fait surtout pas exception, sinon il n'aurait jamais été le champion NCT 2007. Mettez une voiture de course dans les mains d'un pilote de course et vous verrez qu'il va vite vouloir la pousser au maximum. Évidemment que les gars des «Sportsman» De St-Eustache sont impliqués dans un championnat qui ne fait que débuter et qu'ils veulent ménager leurs montures.

Faut aussi comprendre que lorsqu'il y a des dégâts sur leurs bolides, c'est eux qui devront se taper tout le travail pour que la voiture soit en forme la semaine suivante... Pas une équipes de 25 mécanos. À la défense d'Andrew Ranger, c'était la première fois depuis l'automne dernier qu'il reprenait place derrière le volant d'une «Stock Car» Et je n'ai pas de misère à imaginer comment les bras et les jambes devaient lui démanger aux max «Racing is racing baby» C'est en parti pour ça qu'on aime tant ça.

C'est bien beau tout ça, mais moi je suis en train de faire une indigestion de clavier... J'aurais encore plein de choses à vous raconter sur les autres séries, parce qu'il n'y a pas que les «Sportsman Ippersiel» À St-Eustache, mais comme il n'y a pas de courses en fin de semaine, fête des mères oblige, je vais me garder un peut de matériel pour la semaine prochaine.

Je ne voudrait cependant pas passer sous silence le travail de Mario Carrier Ford Fusion #61 et de sa petite équipe, Tout aussi «Vert» Que sa voiture, Mario est une recrue dans la catégorie des «Sportsman» Fraichement gradué de la série des «Sport-Compacte» Ce dernier c'était, un peut à la blague, fixé comme objectif à sa première saison avec les grands de «Ramasser les casques» Et d'y faire son apprentissage. Hé bien le sympathique pilote de Ville Lorraine n'aura pas rempli ses objectifs... Enfin pas en ce premier weekend de compétition. Carrier à terminé 11iem sur 12 lors de l'épreuve de 25 tours, et 8iem sur 11 lors de la course de 60 tours. Comme le disait un célèbre entraineur de hockey, Mario devra continuer, du moins pour le moment, à courir «Avec pas d'casque» À noter que Carrier utilise le vieux «Pro-Truck» 2008 de David Michaud qu'il a tant bien que mal «Renippé» Avec l'aide de son fidèle bras droit, Éric Paquin. En passant, si ma mémoire est bonne, c'est lui qui dispose du vieux moteur du #41 de Jonathan Bouvrette.

Sur ce, passer tous un bon weekend, et gardez-vous un moment pour aller voir vos «Moumans» Respectives et leurs souhaiter une bonne fête des mères.

Crackshaft

Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans Stock Car
commenter cet article
30 avril 2009 4 30 /04 /avril /2009 05:41

Jean-Charles Perrin se joint a l'équipe SPJ MotorSports

Depuis déjà un certain temps que la rumeur circulait, voilà que le tout ce confirme. L'équipe de course «SPJ MotorSports» accueillera dans ses rangs un quatrième membres en Jean-Charles Perrin.

Paul Jean, patron de l'équipe et champion défendant de la série des «Nascar Sport-Compacte» 2008 de St-eustache s'adjoint les services d'un nouveau poulain. Après avoir installé Steve Ladouceur derrière le volant du Pro-Truck Dodge Interstate #31 l'an dernier (Des langues sales prétendaient qu'il voulait tout simplement se débarrasser d'un compétiteur trop menaçant au championnat des Sport-Compacte... ) Et d'avoir «Adopté» Francis Cadieux Honda #07, lui aussi en Sport-Compacte, voilà maintenant qu'il recrute Jean Charles «Le Cousin» Perrin. Originaire du vieux continent mais nouvellement installé au Québec, ce pilote Français qui dispose d'un impressionnant carnet de route avait été plus qu'impressionné par le style de course à la sauce Nascar dont il avait été témoin l'an dernier sur l'ovale de St-Eustache.

Coureur d'expérience, J.C. Perrin débute sa carrière en Moto Cross à la fin des années 80 pour se retrouver dans différents championnats d'endurances sur deux roues fin 90 début 2000. À partir de 2006 il se retrouve sur quatre roues, derrière le volant de différentes Porsche et participera à quelques championnats Européens en Coupe GT2 et GT3 avant de conclure son palmarès 2008 en participant, notamment aux épreuves d'endurance des 24 Heures de Dubai et Zolder... Pas piqué des vers le cousin Français.

Avec un tel bulletin, pas surprenant que Paul Jean ait mis la patte dessus, comme on dit, il sait sentir la bonne affaire «Le but c'est que l'on parle de nous, l'an dernier alors que Steve (Ladouceur) Était sur la touche, j'avais confié son volant à Miguel Duhamel... L'important c'est d'innover... C'est ce que je fait encore» De dire l'homme d'affaire de St-Eustache.

C'est bien beau tout ça, mais maintenant il faut apprendre à tourner à gauche... Et en rond déclarait le patron de la SPJ MotorSports «Nous avons fait l'acquisition d'une troisième voitures Sportsman pour Jean-Charles, mais il faut commencer par le début, c'est pour ça que samedi dernier c'est aux volant de ma Sport Compacte Dodge #02 qu'il a cumulé les tours question de se familiariser avec les trucs du métier... Dimanche il a même participé à la course de démonstration des Sport Compacte, il n'a pas terminé dernier, et il a ramené la voiture en un seul morceau... C'est déjà pas mal. On veut voir comment il se débrouille dans le trafic avec les autres... Ce n'est pas avant le 23 Mai qu'on le verra tourner dans une épreuve régulière des Sportsman Ippersiel»

De son côté, le principal intéressé déclare avec la légendaire humilité dont seul son capable les Français... «J'avais effectivement pris quelques infos sur la discipline il y a quelques mois... Et me voici maintenant engagé pour la saison 2009 en Sportsman. Je suis là pour me faire plaisir et apprendre et j'ai BEAUCOUP à apprendre !!! J'ai fais mes premiers tours de roues samedi dernier en Sport Compacte. Je vais donc prendre mon temps et resté sagement à ma place le weekend prochain. Mes objectifs à ma première saison ici: Voir le drapeau à damier à chaque courses... Et ne pas gêner les autres pilotes. Toute mon expérience, ne peut me servir dans cette nouvelle discipline, je demande donc la plus grande indulgence à tout le monde concernant mes erreurs futurs»

C'est donc dire que la famille grandi vite et qu'il y aura beaucoup de tôles et de fibres de verres en piste à St-Eustache pour Paul Jean et la SPJ MotorSports en 2009. En Sportsman, la Dodge #02 pour Paul, la Dodge #31 pour Steve Ladouceur et une autre Sportsman, #8 celle là, pour Jean-Charles. En Sport Compacte, Paul entend bien participer aussi au championnat en y défendant son titre au volant de sa vieille Omni #02. L'accompagnera au sein de son équipe dans cette série, Francis Cadieux sur sa Honda #07. Tout ce beau monde sera notamment commandité par les Batteries Interstate ainsi que par l'atelier Lucky Graphix. Ce n'est donc pas moins de cinq voitures, toutes catégories confondues, que Paul Jean alignera cette année «C'est beaucoup de travail, mais ont va y arriver. La seule voiture qui ne sera pas prête Dimanche, c'est la Sportsman Dodge #31 de Steve, mais comme la #8 de Jean Charles est terminé, c'est Steve qui la pilotera. Pas question qu'il manque une course (Steve) Car dans son cas on vise un Top 5 au classement de fin de saison»

À noter que les voitures n'auront pas leurs peintures de guerre Dimanche prochain, par contre il nous réserve des surprises disait-il... Semblerait que ses «Sportsman» Pourraient bien nous rappeler un personnage de la série Batman... Des images pour vous la semaine prochaine.

Toujours aux niveaux des objectifs de la saison 2009 en «Sportsman Ippersiel» Paul jean, le patron de l'équipe qui en sera à sa première saison dans la grande série ne vise rien de moins que le championnat des recrues, et ce malgré le fait que l'excellent André Coursol Chevy Car Quest #5 soit éligible au titre... Y en aura pas de facile.

Quand à ce qui est de la série des «Sport Compacte» Paul n'est pas moins exigeant «Le championnat... Pourquoi pas ? C'est jouable, ma voiture est aussi bonne que l'an dernier, les Set Up sont fait, y a qu'a y mettre du gaz dedans et c'est parti. Si ce n'est pas moi, Francis (Cadieux) Honda #07 peut très bien le remporter, il a le talent ainsi que la voiture»

Reste qu'il ne seront pas les seules «Sport Compacte» En piste... Faut notamment penser à un certain Dany «Bowyer» Boyer avec sa Honda #8 qui a terminé deuxième au championnat 2008 et deuxième aussi lors de la «Chase» De fin de saison, Ne pas oublier non plus son coéquipier David Joseph Honda #13... Pour ne mentionner que ceux là. Définitivement, il n'y en aura vraiment pas de facile pour la SPJ MotorSports en 2009.

Crackshaft

 

Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans Stock Car
commenter cet article
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 12:14

André Coursol... Le premier à tourner

andré cousol en piste a st eusracheAprès dix ans d'absence en série régulière à l'Autodrome, voilà que le pilote de St-Jérôme fait un retour en force sur l'ovale de St-Eustache. La direction de l'Autodrome ayant mis la piste à la disposition des équipes qui le désiraient ce vendredi pour un premier bloc de trois heures, seulement deux équipes ce sont cependant prévalus de l'opportunité. L'invitation n'étant pas tombé dans l'oreille d'un sourd, André Coursol fut donc le premier pilote de cette toute nouvelle série des Sportsman Ippersiel à faire tourner son bolide en prévision de la saison 2009 qui débutera officiellement dimanche le 3 Mai prochain.andré coursol dans sa voiture

À peine 17:00hr à sonné, que voilà cette superbe Chevy CarQuest #5 qui ce met à chanter... Et tout un chant qu'elles ont ces nouvelles Sportsman Ippersiel. J'ose à peine imaginer comment cela va sonner quand ils seront une vingtaine en piste... Frissons garantis. En passant, si vous trouvez que la voiture de Coursol ressemble à la #5 en série Sprint de chez Hendrick Motorsports et piloté par Mark Martin, hé bien vous n'avez pas la berlue, en fait c'est littéralement un clone, une copie conforme de cette dernière «Nous sommes en contact avec les gens de chez Hendrick, ils nous fournissent les codes de couleurs ainsi que le montage du design, on a pas le choix, ça nous prend leur autorisation» Racontait un Coursol qui avec ses 44 ans bien sonné est tout de même plus jeune que le vénérable Mark Martin qui compte maintenant un peut plus de 50 printemps au compteur.

Si plus tôt cette année, ont entendais dire qu'il était question d'un partage de volant avec son fils, André Coursol à précisé «Non, il (Dave) En sera à sa première année de compétition, je lui laisserai le volant pour pratiquer, mais c'est moi qui piloterai la voiture pour toutes les épreuves régulières du calendrier» Qui plus est, le pilote qui a participé a trois épreuves de la série Nascar Canadian Tire l'an dernier, dont notamment celle du Kodak 250 de St-Eustache, s'est fixé comme objectif pour son retour, rien de moins que le championnat de cette saison inaugurale des Sportsman Ippersiel. Si on dit que dans la vie il est préférable de se fixer des objectifs réalisables, force est d'admettre que l'optimisme est à son comble du côté de l'équipe Coursol.

Avec tout ça, c'est plus d'une centaine de tours que la Chevrolet CarQuest #5 et son pilote auront cumulés après ces trois heures de baptême. Alors qu'il rempaquetait tout son barda et qu'il faisait le bilan avec ses équipiers, André Coursol concluait «Au début on tournais dans les 18,6... Moi je m'étais fixé les 18,5 comme objectif pour cette séance... Avant que le soleil ne se couche, et lorsque la piste était chaude, on a réussi un 18,52... Je considère que les objectifs de la journée ont été rencontrés» Définitivement, la Chevy #5 sera l'une des voitures à surveiller cette été à St-Eustache.

Crackshaft

Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans Stock Car
commenter cet article
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 00:05

Le nouveau «Carrosse» du Père Bouvrette... Et plus

Samedi midi, le soleil brille et il fait beau, ma vieille est parti chez une de ses filles voir les «Ti-Nanfants» Après tout, c'est Pâques demain. Qu'est-ce que je pourrais bien foutre? Comme l'aurait dit ma grand mère... Pourquoi pas un «Tour de machine» Question de changer d'air et refaire le plein de vitamine «D» Qui plus est, j'ai lu sur le «Web» Qu'il y aurait quelque part, des voitures de courses qui tout comme moi, prendraient l'air frais et profiteraient du beau temps pour exhiber leurs belles carrosseries toutes neuves. Bon OK, moi je n'expose peut-être pas ma carcasse, question de dignité, mais pour le reste, ont peut bien partager l'air frais et le soleil.

Autoroute 15 Nord, direction St-Titoine, je met le cap sur la «Cabane à Sucre Bouvrette» Situé au 1000 Rue Nobel à St-Antoine ou «Vous pouvez y déguster un bon repas dans un décor champêtre et enchanteur, une atmosphère et un accueil chaleureux...» Comment vous dites, c'est pas très subtil comme «Plogue»... Pas grave, Si ont ne le fait pas, qui le fera?

Bref, venants ont aux faits. Pour le weekend Pascale, François Bouvrette et Mario Carrier y exposent leurs deux nouvelles montures pour la saison 2009. Dans le cas du «Père» Bouvrette c'est son bolide de la Série Production qu'il présentait à sa clientèle. Encore cette année, c'est une Camaro #38 que François pilotera sur l'ovale de St-Eustache «Je vais aller courser deux ou trois fois cette année» Déclarait l'homme d'affaire de la région de St-Jérôme que la retraite ne saurait mettre sur les lignes de touches... Me semble oui!... Disait ça l'an passé aussi. Se monter une caisse comme ça, pour aller tourner une ou deux fois.

Faudrait quand même pas me prendre pour un con. Je lui rappelle que l'an dernier il me disait «Ça dépend des femmes... Si elles veulent» Là je ne lui ai pas demandé d'élaborer sur «Les Femmes» Ça c'est son problème, mais disons que comme l'histoire a tendance à se répéter, parions qu'il sera encore en piste à toute les deux semaines, ou presque... Et ce heureusement pour les autres compétiteurs qui s'y disputerons le championnat de la Série Production, Parce que si le Père Bouvrette se pointait à toute les semaines, je crois sincèrement que la première position du classement lui serait assuré.

Mario Carrier quand à lui y exposait sa toute nouvelle «Sportsman Ippersiel» Une Ford Fusion #61 qui arbore fièrement les couleurs de son principal commanditaire «Acier rive Nord» Voiture que j'avais eu la chance de voir la semaine dernière au Salon de l'Auto Sport de St-Hyacinthe, mais qui a bien meilleur gueule quand le soleil lui tombe sur le capot. Selon les dires de ce dernier, il entrevoit «Ramasser les Casques» En 2009 à sa première saison avec les grands. Personnellement je ne crois pas que le fait de passer des Sport-Compacte aux Sportsman va soudainement faire de lui un «Pied de Celleri» Pour autant, reste que son humilité l'honore.

En conclusion, une belle initiative de ces deux vétérans pilotes, l'un plus que l'autre, qui auront à leurs façon, contribué à faire la promotion de leurs séries respectives.

Crackshaft


Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans Stock Car
commenter cet article
8 avril 2009 3 08 /04 /avril /2009 15:43

Les bouffons du grand cirque de la F1

Je viens tout juste de me rendre compte que la dernière fois que j'ai fait un petit quelque chose sur la Formule Un, c'était au mois de Septembre dernier alors que Sebastian Vettel, la jeune merveille montante de la F1 avait remporté le Grand Prix d'Italie.

Une fois n'étant pas coutume, et puisque beaucoup d'essence a coulé dans les réservoirs depuis, je me permet donc ici un peut de «Fourre-Moi-La-Un Bashing»

D'entré de jeux, je voudrais quand même souligner ici l'excellent travail de la nouvelle (Enfin presque) Équipe Brawn GP pour ces plus que surprenants résultats du début de cette toute nouvelle saison 2009. Personnellement je n'y croyais pas, se pointer ainsi à la toute dernière semaine des essais, se trouver un fournisseur de moteur à minuit moins une et réussir à avoir les résultats qu'ils affichent présentement, deux Grand Prix, deux Pôle et deux victoires, tout simplement bravo. Force est d'admettre qu'ils avaient (Honda) Effectivement passé la dernière saison à développer la voiture de 2009.

Idem pour les écuries Toyota et Williams qui tout comme Brawn GP ont trouvés une faille (Peut-être temporaire) Dans le nouveau règlement concernant ces fameux extracteurs. Une mention plus qu'honorable revient aussi à l'équipe Red Bull Racing pour avoir réussi à mettre en piste, et ce sans ces fameux diffuseurs, une voitures très compétitive. Il est fort à parier q'Adrian Newey, concepteur en chef chez RBR y est pour quelque chose. Comme le beuglait le célèbre «Rocky Balboa» Dans les années 80... «Adriaaaannn !!!»

Après les mentions d'honneurs, voici les mentions d'Horreurs... Ou d'erreurs, c'est aux choix. Course #1 le Grand Prix d'Australie, une kangouroute y perdrait ses kangouroutons... Jarno Trulli chez Toyota qui termine sur la troisième marche du podium, pour s'en voir évincé à la fin de la journée, pour y être réintégré trois jours plus tard après que ce soit finalement Lewis Hamilton qui se soit vu indiquer la queue du classement pour avoir compté des menteries... Si Hamilton pilote une des «Flèche d'Argent» Les bonzes de la FIA quand à eux, ne sont surement pas des «Flèches» Et l'histoire n'est pas encore fini, les tout puissants décideurs de la FIA «Ferrari Internazionalé Agency» Ont décidé hier, de continuer le combat... McLaren sera ainsi convoqué (Mais ça ne presse pas) Le 29 Avril prochain pour répondre de ses menteries... Pour ceux d'entre vous qui êtes assez naïfs pour se demander «Mais diantre... Pourquoi diable aussi tard que le 29 Avril» Tout simplement parce qu'il y aura eu deux autres Grand Prix de courus à ce moment là, et que si par malheur les McLaren devaient être en avance sur les «Pôôôvres» Ferrari, hé bien ont pourra alors rétablir l'ordre en retirant tout les points (Une fois de plus) À l'écurie Germano-Britanique. Définitivement, ça ne fait pas sérieux pour deux sous.

Et que dire du Grand Prix de Malaisie... Mal-assis devrait ont dire, du moins assis dans l'eau... Mais tout de même pas pour trop longtemps. En effet, l'épreuve n'a durée que 33 tours... Même pas le 75% nécessaire pour que la course soit valide. Qui plus est, après le déluge, impossible de reprendre la course... Faisait noir bâtard. Fallait bien s'y attendre, les crétins en chef avaient décidé de faire courir tout ce beau monde précisément à l'heure ou il pleut à Sépang... Dans ce cas si, pleuvoir est un euphémisme, le terme déluge serait plus approprié. Mais ça, tout le monde le savait, tout le monde sauf les sans génie de décideurs qui voulaient que l'épreuve soit présentée à des heures plus «Agréables» En Europe... Comme si le con en chef d'Ecclestone en avait de quoi à cirer des amateurs de F1. Et je vous épargne l'interminable tergiversation avant de finalement tout annuler «Heu !!! Mais de quoi ont fait patron... Heu !!! En fait il est ou le patron... Heu!!! Bonne nuit tout l'monde» Définitivement pathétique.

Faisons maintenant ici un peut de F1 fiction... Fiction qui pourrait bien devenir réalité au matin du 15 Avril prochain si ces vieux séniles de la toute idiote FIA reviennent (Une fois de plus) Sur leurs décisions. Pour le moment c'est Jenson Button ainsi que son écurie, Brawn GP qui trône aux sommets des deux classements (Pilotes et Constructeurs) Voyons maintenant de quoi pourrait bien avoir l'air le classement révisé après les disqualifications des trois équipes qui seront peut-être accusés d'avoir utilisé des diffuseurs/extracteurs soudainement devenus illégaux, à savoir Brawn GP Toyota et Williams.

1- Alonso -- 11.5 1- Toro Rosso - 16
2- Heidfeld -- 9 2- renault - 12.5
3- Buemi   -- 8 3- BMW - 9
4- Bourdais -- 8  4- Force India - 8
5- Webber -- 6 5- Red Bull - 7
6- Sutil  --   5 6- McLaren - 3
7- Hamilton -- 3 7- Ferrari - 3
8- Fisichella -- 3 8- Toyota - 0
9- Massa -- 2.5 9- Brawn - 0
10- piquet -- 1 10- Williams - 0
11- Vettel -- 1  
12- Raikkonen -- 0.5  


Alonso au sommet du classement des pilotes, mais surtout Toro Rosso... Oui oui. Toro Rosso tout en haut du classement des constructeurs avec 16 beaux points... Avouez que ce serait quand même particulier.


Vous me croyez frustré, vous pensez que je me suis lancé dans une diatribe antiF1 tout simplement parce que nous avons perdu notre Grand Prix du Canada qui aurait fêté ses 30 Ans cette année, que j'ai une dent contre le «Téton d'Encul-Stone» Qui a tenté (Sans succès) De nous soutirer 175Millions de beaux $$$$ (En garantie seulement) Pour la présentation des cinq prochains Grand Prix à venir... Parole qu'il n'aurait pas respecté lui même... On le connais. Vous croyez vraiment que je suis de mauvaise foi, que je suis tout simplement frustré... Hé bien bravo pour votre perspicacité, vous m'avez démasqué. Mais je ne m'en porterez pas plus mal, qu'il le garde son Grand Cirque de Bouffons, qu'il continu à «Dealer» avec des pays menés par des régimes totalitaire ou de grandes démocraties du genre des Émirats Arabe... Dans un avenir plus ou moins rapproché, il n'y aura plus guère que des chameaux pour voir parader ses bolides.

Et dire que ce matin le temps maussade me donnait «Les bleus» Voilà que je me sent maintenant déjà mieux. Pour les mises en demeure et poursuites en tout genres... redaction@crackshaft.com «Go Fuck yourself Bernie» Pendant que tu en est encore capable.

Crackshaft

Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans Formule Un
commenter cet article
7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 11:51

Neige maudite... Disparaît de ma vue

Les préparatifs de la saison de course 2009 vont bon train à l'Autodrome St-Eustache. Si il est certainement agréable de voir les motoneigistes envahir les installations de cette populaire piste de la région de Montréal durant la saison hivernal, il sera doublement plus agréable d'y voir tourner, et ce d'ici quelques semaines, les nouveaux bolides, versions 2009, des différentes séries Anca et Nascar qui s'y produiront tout au long des weekends de la saison «Esss-Tival»

Un proverbe en langue Shakespearienne nous rappelle que «April showers, brings May flowers» Si on traduit librement le tout en langage d'amateur de courses, ça pourrait sonner comme «Maintenant que le manque de merde blanche a chassé les motoneiges, ne reste plus qu'à la pluie d'Avril d'en faire disparaître les dernières mottes de neige»... OK, je vous le concède, c'est une adaptation plus que libre du proverbe, mais reste que le tout ne saurait tarder. Dans les faits, le directeur de course de l'Autodrome, Yves Ladouceur, confirme que de nombreuses réservations sont inscrites au calendrier printanier «Toute ma semaine du 14 Avril est déjà réservé pour des essais... Faut maintenant que dame nature collabore»

En attendant, lors de notre passage à l'Autodrome la semaine dernière, nous avons pu constater que les installations servaient à la formation des ambulanciers d'Urgence Santé. Pas moins de quatre véhicules de l'organisme sillonnaient la piste et ses environs, question de perfectionner le coup de volant de ces travailleurs de la santé. De toute beauté de les voir braquer et contrebraquer entre des cônes à des vitesses folles approchant les 50Kmh... Encore plus beau de voir l'apprentie tenter de reculer son bolide entre ces même cônes... Comme qui dirait, la «P'tite Madame» En arrachait... Une chance pour elle, les cônes étaient déjà mort. Blague à part, c'est exactement pour ça qu'ils étaient là... Pour apprendre. Ces derniers avaient réservé la place jusqu'au 8 Avril «Faut qu'on paye le loyer à longueur d'année» De dire le directeur de course de l'endroit. Rappelons que la saison de course débutera officiellement le weekend du 25 et 26 Avril prochain.

Crackshaft

Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans Stock Car
commenter cet article
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 01:18

Celui qui aurait du piloter la #20 Home Depot

Avec l'hiver et le mois de Mars qui se termine enfin, voilà que se pointe maintenant le mois d'Avril. Le moment parfait pour vous racontez l'histoire un peut méconnue du départ de l'équipe JGR de l'un des plus bouillant pilote de la grande série Sprint Nascar, Tony Stewart. Le moins que l'ont puisse dire de ce dernier, c'est qu'il est maintenant heureux comme un poisson dans l'eau puisque depuis cette année, l'ami Stewart est devenu son propre patron. En effet, après avoir été associé depuis le début de sa carrière à la voiture #20 Home Depot de l'équipe «Jo Gibbs Racing» Ou il y a remporté le titre de recrue de l'année à son arrivé en 1999 ainsi que deux championnats en 2002 et 2005, voici qu'il vole (Roule) Maintenant de ses propres ailes (Roues) depuis la création de son équipe Stewart-Hass Racing, et ce avec un succès certain au volant de sa toute nouvelle monture, la Chevy #14 Office Depot.

Ceci étant dit, vous savez probablement tous que c'est la jeune recrue, Joey Logano qui a maintenant repris le volant de la célèbre voiture #20 Home Depot que Tony «Smoke» Stewart a rendu si célèbre. Ce que l'histoire ne dit cependant pas, c'est que Logano n'était pas le premier choix de la direction de l'équipe, en fait, c'était un pilote bien de chez nous que le grand patron de la Gibbs Racing voyait dans sa bouillabaisse. Ayant pu constater par lui même de la très grandes qualités des pilotes Québécois, notamment après avoir vu en piste Patrick Carpentier l'an dernier, c'est à nul autre que Jonathan Bouvrette, triple champion de la série des «Pro-Truck Cummins» Sanctionné Nascar, que Jo Gibbs aurait alors décidé de confier le volant de sa Camry #20 rendu libre par le départ de Tony Stewart.

C'est donc sans mots dire et avec sa légendaire discrétion que le grand Bouvrette s'est rendu à Las Vegas, capital du vice ou les joueurs s'empilent comme des sardines dans les innombrables casinos, qu'il s'est rendu pour y faire quelques tours de piste sur le circuit du Las Vegas Motor Speedway.

 


Après une journée à tenter de montrer aux mécanos de la JGR comment ajuster la voiture, comment la rendre plus rapide et lui donner plus de «Grip» Dans les virages 3 et 4, Jonathan à du se rendre à l'évidence et refuser l'offre de Jo Gibbs. La voiture n'était tout simplement pas compétitive. Le patron de l'équipe à eu beau lui offrir mer et monde, rien n'y fit... J. Bouvrette avait pris sa décision «Je retourne chez moi, j'aime mieux être gros Achigan dans mon étang, qu'un petit méné dans l'océan Nascar» Aurait-il répondu à un Jo Gibbs des plus déçu «J'ai une famille chez moi au Québec, J'y ai une vrai job et j'aime ce que j'y fait, de plus j'adore courir sur l'ovale de St-Eustache et cette année la compétition y sera des plus relevé avec le lancement de la toute nouvelle série des Sportsman Ippersiel. Sans compter que je me dois de défendre mon titre de champion, j'ai réussi à repêcher plusieurs commanditaires, et je ne voudrais pas avoir l'air de me faufiler comme une anguille» En conclusion, Jonathan confiait «Tu sais, je n'ai pas voulu lui avouer (Jo Giggs) Mais en tant que pilote, j'ai toujours été associé à la marque Chevrolet... Et Chez JGR ils roulent maintenant sur des Toyota... Ça ne serait pas très bon pour mon image... Me semble que j'aurais l'air pas mal Crapet au volant d'une Camry»

Sur ce, bon début de mois d'Avril... Et que les courses commences.

Crackshaft

Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans Stock Car
commenter cet article
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 16:57

12iem Édition du salon de l'auto Sport de St-Hyacinthe

C'est à partir de demain, vendredi le 3 Avril à 16h00 que sera levé le rideau de la 12iem édition du Salon National de l'Auto Sport de St-Hyacinthe. Encore cette année, c'est à l'Hôtel des Seigneurs situé au 1200 rue Johnson (En bordure de l'autoroute 20) Que ce déroulera l'évènement. Étalé sur trois jours, vous aurez donc jusqu'au dimanche 17h00 pour littéralement vous en mettre plein la vue et admirer une variétés de véhicules allant de la voiture d'exposition, au bolides de courses de plusieurs séries de chez nous.

Parmi les attractions à noter, John Scotti de St Léonard sera comme à l'habitude bien représenté avec une panoplie de véhicules plus exotiques les uns que les autres, un simulateur de course, pour divertir les jeunes... ainsi que les moins jeunes. Pour ceux qui ne voudraient pas manquer le match du Canadien samedi soir, pas de problèmes, le tout sera retransmis sur écran géant. De plus, toujours samedi, sera présente sur place, Anne-Krystel Goyer «Play Mate» De l'édition Février-Mars du célèbre magazine Playboy... Ne me demandé ce qu'elle y fera, moi non plus je n'y comprend rien, les «Pitounes pis les chars» Ça ne va pourtant pas ensemble. Peut-être qu'elle va s'occuper des enfants pendant que les pères eux vont se rincer l'œil sur les belles carrosseries des voitures. Qui dit exposition de voitures exotiques, dit aussi concours d'élégance. Pour l'occasion, plus de 5000$ en bourses et trophées seront distribué aux différents lauréats de toutes les catégories.

Le début de la saison des courses automobiles étant à nos portes, l'exposition sera pour vous une bonne occasion de rencontrer des pilotes ainsi que leurs équipiers qui seront nombreux à vous présenter leurs tout nouveaux bolides cuvé 2009. profitez en pour prendre des photos pendant que les carrosseries sont en bon états, parce qu'après le premier weekend de course de ces derniers, la majorité d'entre eux auront déjà partagé des échantillons de peintures avec les autres compétiteurs qui oseront se frotter à leurs panneaux latéraux.

Seront notamment représenté, la série «Vintage» qui met en piste des voitures des années 60 et 70, des gens qui font un travail de moines à restaurer de vieilles carrosseries souvent trouvés à la casse. Une toute nouvelle série en 2009 au Québec, les «Rev-Star» Y feront acte de présence. Les séries évoluant sur terre battue seront aussi bien représenté. À noter la présence de la seule série à mettre en piste des camionnettes en 2009 au Québec, la série des «Super-Truck Mira» Y tiendra un kiosque en collaboration avec la fondation du même nom qui œuvre à la formation de chiens guides pour les non-voyants. Vous pourrez en profiter pour faire un petit dons à cette dernière.

Une autre attraction de marque, cette fois ci au kiosque de l'Autodrome St-Eustache qui y fera, entre autre, la promotion de sa toute nouvelle série des «Nascar Sportsman Ippersiel» Pour l'occasion, c'est nul autre que le triple champion de la défunte série des «Pro-Truck Cummins» Jonathan Bouvrette, qui vous y présentera sa nouvelle monture #41, une superbe Ford Fusion. Jonathan sera lui même sur place samedi soir pour signer des autographes et rencontrer ses nombreux partisans. Mesdames, apporté vos «Kodak» Mais attention, madame Bouvrette sera sur place pour vous surveiller. Si elle autorise les photos, elle ne permet pas les mains baladeuses.

C'est donc un rendez-vous pour tout les amateurs de belle voitures de la région. Surtout que la météo s'annonce plutôt exécrable en fin de semaine, alors pourquoi pas une petite visite à St-Hyacinthe. Le prix est abordable, 15$ et un coupon rabais de 3$ est disponible en ligne sur leur site internet. Pour plus d'infos, cliquer sur le logo du salon.

Crackshaft

Repost 0
Published by CRACKSHAFT - dans Automobile
commenter cet article

Présentation

Des infos sur le sport motorisé... Et plus

Informations, nouvelles et potins sur les sports motorisés
Formule Un, NASCAR, Stock Car Québécois et autres

Pas toujours très sérieux... Parfois même irrévérencieux

À prendre au deuxième degré et avec modération

Crackshaft... Le Vil-Brequin

Recherche

Météo

Vieux « Stock »

Note légale de l'auteur

Tout les textes, ainsi que la très grande majorité des images affichés sur ce site sont propriété de l'auteur. "Crackshaft.Com" peut cependant contenir du matériel protégé par des droits d'auteur dont l'utilisation n'est pas toujours spécifiquement autorisée par le détenteur de ces dit droits. Aucun profit n'est tiré de ces utilisations, la publicité affiché ne sert qu'à payer une partie des frais d'hébergement. Ceci constitue donc une utilisation équitable "fair use" En respect de la loi canadienne sur le “copyright” et son équivalent américain, la loi 195. Toutes deux se basent sur la notion de “Fair dealing“: une clause d'utilisation équitable d'ouvrages protégés par les droits d'auteur. (CC) - Utilisation non-commerciale.

Par le fait même, les photos ainsi que les textes de ce site, peuvent être utilisés, et même repris par d'autres internautes et ou publications et ce, sans aucune forme de rémunération. Tout comme "Crackshaft.Com" le fait, une simple note indiquant l'origine des documents serait apprécié.

Articles Récents

Pages

Annuaires

Classement«POOL»

Infos Divers